temoin de jehovah du monde

forum par et pour témoins de Jéhovah et amis sincères de la verite
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 2012 selon les Mayas!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
alain 425
Modérateur
Modérateur
avatar

Localisation : france
Date d'inscription : 15/09/2011
Messages : 159

MessageSujet: 2012 selon les Mayas!!   Sam 29 Oct - 15:56

Rappel du premier message :

[img] [/img]
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Gédéon



Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Dim 3 Juin - 8:25

Une personne sur sept croit à une proche fin du monde


Une étude d’Ipsos Global Public Affaires pour Reuters révèle qu’un humain sur sept croit qu’il vivra la fin du monde de son vivant... et qu’elle pourrait bien arriver le 21 décembre prochain, comme le prédit la prophétie maya... Les détails avec Planet.fr.

L’institut de sondage Ipsos Global Public Affairs a interrogé 16 262 personnes dans 21 pays au sujet d’une éventuelle prochaine fin du monde. Résultat, environ 15% des humains s’imaginent vivre la fin du monde au cours de leur vie. Et environ 10% sont même convaincus qu’elle arriverait le 21 décembre 2012, comme le prédit la prophétie maya.

Cependant, des différences notables sont à constater entre les pays. Ainsi, en France, seulement 6% de la population pense qu’ils connaîtront la fin du monde. La Belgique et la Grande-Bretagne suit de près, avec seulement 7% de leurs habitants convaincus de vivre l’apocalypse.

Aux Etats-Unis et en Turquie, 22% croient en l’apocalypse En revanche, le pourcentage s’élève à 22% en Turquie et aux Etats-Unis, suivis de près par l’Afrique du Sud et l’Argentine.

D’après Keren Gottfried, de l’institut de sondage, « qu’elle soit l’oeuvre de la main divine, d’une catastrophe naturelle ou d’un évènement politique, quelle qu’en soit la raison, une personne sur sept pense que la fin du monde arrive. Peut-être est-ce à cause de l’attention médiatique accordée à l’une des interprétations de la prophétie maya ».

Les moins de 35 ans, peu éduqués, à faibles revenus En effet, depuis maintenant quelques années, les médias n’ont de cesse de souligner que le calendrier maya, long de 5 125 ans, prendra fin le 21 décembre 2012, et que certains annoncent qu’il s’agirait alors de la fin de notre monde.

Le sondage met également en lumière les populations les plus concernées par cette frayeur : il s’agit des moins de 35 ans, ayant reçu un faible niveau d’éducation, vivant avec un faible revenu...

© MaxPPP
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
septonnerre



Date d'inscription : 19/12/2011
Messages : 112

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Sam 21 Juil - 15:35

2012 pour les mayas, c'est la fin des abeilles !

mais là, c'est une question de connaitre ses classiques ...


bye
Revenir en haut Aller en bas
Gédéon



Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Sam 21 Juil - 20:05

le calendrier à été revue ce n'est plus en 2012.mince alors .
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Mar 21 Aoû - 13:03

Sectes : vigilance dans l’Aude, sur fond de “fin du monde” prédite le 21 décembre 2012
Midi Libre
09/06/2011, 06 h 00
8 réactions

Georges Fenech, président de la Miviludes (à g.) : "Vigilance". (N. A.-V.)
Une dizaine de mouvements à connotation sectaire et une vingtaine de "personnalités emblématiques" sont suivis attentivement dans l’Aude, a indiqué hier Georges Fenech, président de la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes).

Une délégation de cette instance était reçue à la préfecture par Anne-Marie Charvet, pour une réunion à laquelle participaient les représentants des services de l’État concernés par les dérives sectaires : police, gendarmerie, douanes, inspection académique.

L’occasion de dresser un état des lieux dans un département où, comme le reconnaît Georges Fenech, "les phénomènes ésotériques prennent une résonance particulière", sur fond de réminiscences cathares. De la recherche ésotérique aux dérives sectaires, il y a un pas que le président de la Miviludes ne veut pas franchir, de même qu’il se refuse à stigmatiser les différents mouvements qui gravitent autour des phénomènes “New Age”.

Pour autant, a rappelé le préfet Anne-Marie Charvet, la vigilance est de rigueur, alors que, dans l’Aude, se développent des "micro-groupes" adeptes de la réflexologie, de la somatothérapie, nutrithérapie énergétique et autres méthodes flirtant avec le charlatanisme, mais "susceptibles d’attirer des personnes fragiles psychologiquement".

Vigilance, donc, face aux signes de désocialisation de leurs adeptes, de déscolarisation des enfants, et large information en direction des maires des petites communes, peu à même de faire face à l’implantation de sectes.

Exemple à Bugarach, dans tous les esprits depuis que des mouvements apocalyptiques annoncent que ce haut-lieu symbolique sera épargné par la “fin du monde” qu’ils annoncent pour le 21 décembre 2012. Anecdotique ? Pas vraiment : en 1996, a rappelé Georges Fenech, l’Ordre du Temple solaire avait prédit pareil événement. Seize adeptes s’étaient suicidés en France, plus de 80 dans le monde...

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Mar 11 Sep - 14:19


Millénarisme, prophète et cybernétique
Cécilia Calheiros, Romain Vilaud - publié le 11/09/2012

Depuis toujours, les croyances millénaristes et la diffusion du message apocalyptique ont un fort impact sur les individus. Comment s'expriment ces angoisses à l'heure des médias numériques? L'image du prophète a-t-elle réellement changé?
Ils revinrent à la vie et régnèrent avec le Christ pendant mille ans. Les autres morts ne revinrent pas à la vie avant l'accomplissement des mille ans » (Ap. 20:4-5). C'est de cet extrait issu du Nouveau Testament que partent toutes les croyances chrétiennes dans le millénium, c'est à dire dans le règne terrestre du Christ pendant mille ans avant la fin du monde, et qui découlent d'un héritage apocalyptique juif.

Au cours de l'histoire, les mouvements millénaristes se sont diffusés par le biais des prophètes charismatiques. Un des exemples les plus célèbres de prophètes millénaristes médiévaux s'est ainsi incarné en la personne de Joachim de Flore. Prédicateur ambulant avant de devenir abbé cistercien en 1177, Joachim affirmait avoir reçu une révélation divine, et interprétait l'Apocalypse en affirmant que la fin du monde était pour 1260. Sa prédication ainsi que ses écrits, tels que ses Commentaires sur l'Apocalypse, ont eu un retentissement sans égal au XIIIème siècle.

La figure humaine du prophète

De Nostradamus à Paco Rabanne, les grandes annonces apocalyptiques doivent leur écho au charisme d'un prophète. En outre, même si ces prédictions se diffusent par le biais de livres et de harangues sur la place publique (ou à la télévision pour les plus contemporaines), elles restent attachés à la figure d'un homme ou d'une communauté, phénomène intrinsèque aux mouvements eschatologiques tout au long de l'histoire. L’étude des signes aidant à décrypter le futur est un phénomène propre à chaque époque et l’ère de l’informatique n’y échappe pas. Ainsi, certaines prophéties apocalyptiques s'émancipent peu à peu d'une figure humaine, et deviennent progressivement l'apanage d'entités immatérielles telles que des logiciels prédictifs.
Depuis une dizaine d’années, on assiste à une augmentation des préoccupations millénaristes sur la toile. Ainsi, au-delà de permettre aux communautés religieuses d’avoir une vitrine sur le monde, Internet est également objet de croyances : il est l’outil par lequel la fin du monde est annoncée.
la suite ici
http://www.lemondedesreligions.fr/actualite/millenarisme-prophete-et-cybernetique-11-09-2012-2724_118.php

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Lun 19 Nov - 16:29

[img][/img]
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Mer 21 Nov - 7:48

21 décembre 2012 : allons-nous tous mourir dans un mois ?
Le 20/11/2012 - Maëlle BoudetRéagissez !
La rumeur court depuis des années, mais cette fois-ci, on s'en approche dangereusement ! Dans un mois, le 21 décembre prochain, notre Terre devrait connaître un funeste destin... et nous avec ! Mais, si près de l'échéance fatidique, faut-il prendre tout ça au sérieux ? Faut-il croire ? Qu'est-ce qui nous attend vraiment ? Le point sur les rumeurs avec Planet.fr.
21 décembre 2012 : la fin du calendrier Maya


La rumeur : C'est bien connu, la civilisation Maya était particulièrement en avance en astronomie et en mathématique, et si le calendrier Maya s'arrête brusquement au 21 décembre 2012, c'est certainement parce que cela annonce la fin du monde !

Le point : Eric Taladoire, professeur d'archéologie précolombienne et spécialiste des Mayas est revenu sur le sujet au micro d'Europe 1. La théorie selon laquelle les Mayas annonçaient la fin du monde pour le 21 décembre 2012 est née en 1987, dans le livre d'un Américain.

Eric Taladoire explique qu'"il se base sur des choses totalement erronées, éclectiques et en mélangeant tout [...] Il a prévu une fin du monde qui n'a rien à voir avec les conceptions mayas [...] La fin du monde n'est pas du tout prévue pour 2012. 2012, c'est la fin d'un cycle dans le calendrier maya [...] La fin d'un cycle n'est pas du tout la fin du monde".

D'ailleurs, nombreux sont les mayanistes à tenir le même discours et à estimer qu'il s'agit d'une pure invention des temps modernes. Certains vont même jusqu'à entrevoir l'opportunité de profits que certaines personnes pourraient tirer.

© Wikimédia Commons

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
chico.
surveillant
surveillant
avatar

Localisation : fRANCE
Date d'inscription : 06/11/2011
Messages : 352

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Jeu 29 Nov - 17:41

[img][/img]

A l'heure où le calendrier Maya fait trembler la planète en prédisant sa disparition prochaine, Historia se penche sur les différentes fins du monde programmées hier et aujourd'hui, des grandes peurs de l'an mille aux 150 signes annonciateurs du Coran. Un numéro a lire au plus vite !
Revenir en haut Aller en bas
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Jeu 6 Déc - 11:38

Aude : Bugarach, le refuge présumé contre l'apocalypse, une "usine à imaginaires"
Propos recueillis par LAURE JOANIN
Intrigué par les rumeurs sur Bugarach, le romancier Nicolas Estienne d’Orves a posé ses valises dans le village censé échapper à l’apocalypse, annoncée le 21 décembre. Résultat, un journal de bord qui bat en brèche beaucoup d’idées reçues.

À quelques semaines de la date fatidique du 21 décembre, quelle est l’ambiance à Bugarach ?

On est bien loin de l’affluence décrite par les médias. En réalité, les seules personnes qui se pressent là-bas, ce sont les journalistes. Il y a effectivement de temps en temps, quelques individus qui déambulent en toge, mais aucune secte. Et hormis une malheureuse petite communauté genre New Age qui vit dans des yourtes à 10 kilomètres pour faire son retour à la terre, j’avoue ne pas avoir vu un seul bunker. Quant au boom immobilier, parlons-en : la dernière maison au cœur du village s’est vendue 80 000 euros… ce n’est pas vraiment la frénésie ! Bugarach est une usine à fantasmes, un village étrange où l’on trouve à chaque coin de rue des journalistes en quête de Martiens et des habitants qui regardent, excédés ou amusés, le spectacle de leur fenêtre…

Quelle est la vérité sur les rumeurs qui entourent Bugarach ?

Quand je suis parti à Bugarach, je n’avais rien de précis en tête et pour dire la vérité, je ne sais pas ce que j’y ai trouvé, à part du vide. Bien sûr, à force de chercher le mystère, les gens finissent par le trouver. Les randonneurs ont progressivement cédé la place aux ésotériques. En fait, comme on est dans l’ère d’Internet, Bugarach a pris le relais de Rennes-Le-Château, sans doute parce que le mystère y est moins concret. Chacun y projette ce qu’il veut y voir, c’est comme regarder la forme des nuages allongé dans l’herbe… On parle d’ovnis, du magnétisme du pic - personnellement, ma montre a très bien fonctionné au sommet ! - du corps de Jésus enterré sous la montagne, etc. Bref, c’est une usine à imaginaires. On prétend que le survol en est interdit. Tout cela est faux. La seule vérité, c’est que le pic est effectivement ce qu’on appelle une montagne renversée. À la suite d’un déplacement tectonique, les couches supérieures du Pech sont plus anciennes que les couches inférieures. Ce qui explique la quantité de galeries et de souterrains. C’est effectivement rare, mais tout à fait explicable géologiquement.

De quand datent ces rumeurs et la réputation de Bugarach ?

C’est comme les histoires drôles, on ne sait pas qui les a inventées ! C’est frustrant, impossible de situer le cœur de cette affaire. Ce qui est sûr, c’est que Bugarach n’est connu dans le monde entier que depuis décembre 2010, lorsque sur Internet est apparu le premier lien entre le village et l’apocalypse annoncée soi-disant par le calendrier Maya. Après, cela a fait boule de neige. Ce qu’il faut comprendre, c’est qu’il est très difficile d’éteindre ces rumeurs, car Bugarach n’attire aucune croyance commune. Ce n’est pas un lieu fédérateur. Chacun en a sa vision et la défend, attirant ainsi tous les gens en quête de mystères.

Comment les habitants vivent-ils cette situation ?

Bugarach est un village de 200 habitants, rural comme beaucoup d’autres, un village qui souffre de la PAC et qui a voté Hollande aux présidentielles. Il reste quelques familles d’origine et pour le reste, il n’y a pas de cinglés ou d’extrémistes. C’est vrai que tous ceux qui sont venus là n’y sont pas venus par hasard. C’est souvent dans l’idée d’un retour à la terre. Cela donne une mentalité ouverte, accueillante. Il y a plus de treize nationalités à Bugarach. Aucune des rumeurs n’est venue des gens du coin. Au début, cela les a amusés, mais aujourd’hui, ils sont lassés.
http://www.midilibre.fr/2012/12/03/bugarach-usine-a-imaginaires,605171.php

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Lun 10 Déc - 19:44

Le monde n'en finit pas de finir depuis la nuit des temps
De Myriam CHAPLAIN-RIOU (AFP) – Il y a 8 heures
PARIS — Déluge, feu universel, tempête de sable, courge dévorante, crépuscule des dieux: depuis des millénaires, la terreur d'une fin du monde habite les hommes, empruntant des chemins différents selon les civilisations, les âges et l'avancée des connaissances.
Confrontés aux grands cycles naturels, les peuples ont longtemps vécu dans l'angoisse que l'hiver ou la nuit s'installe à tout jamais.
Des siècles plus tard, ce sera le spectre de "l'hiver nucléaire", de la catastrophe écologique, de l'astéroïde géant...
"Chaque monde apparaît provisoire. Avant les monothéismes, la majorité des civilisations craignait que ces cycles se terminent un jour. Beaucoup de rites étaient associés à cette peur", explique à l'AFP l'historien Bernard Sergent.
Ainsi, "les Aztèques considéraient que tous les 52 ans, le Soleil risquait de disparaître et faisaient quantité de sacrifices humains pour s'assurer de sa renaissance", raconte ce spécialiste des mythes, auteur de "La Fin du monde" (Librio).
Beaucoup de pluies dans les récits de fin du monde: le mythe du Déluge est l'un des plus anciens, bien avant l'Arche de Noé.
En Mésopotamie, le déluge apparaît dès l'époque sumérienne et s'épanouira dans la célèbre épopée de Gilgamesh, au XIIIe siècle avant notre ère.
Trombes d'eau aussi dans l'Antiquité grecque et romaine. Le premier déluge grec, celui d'Ogygès, date du Ve siècle avant notre ère puis c'est le mythe de l'Atlantide relaté par Platon.
Dans la Genèse, Dieu décide aussi d'engloutir hommes et animaux sous un déluge. Seul Noé, "homme juste et intègre" trouve grâce à ses yeux.
Dans le Nouveau Testament, on trouve aussi déluge, feu et Jugement dernier, à l'instar du tribunal divin égyptien où siège Osiris.
Mais pas de déluges dans l'Egypte ancienne, ni en Afrique.
En Afrique occidentale, le mythe le plus répandu est celui de la courge dévorante (ou calebasse) qui avale des villages voire l'humanité toute entière.
apocalypses
Le mythe de l'incendie universel existe en Grèce, en Scandinavie (la mythologie nordique parle aussi de fin du monde divin), en Inde et dans les cultures amérindiennes. Il est parfois suivi d'un déluge, comme dans la cosmogonie hindoue avec les 4 sortes de "pralaya" (extinction) . Les Aztèques évoquaient également quatre catastrophes successives, dont l'eau et le feu.
Avec les monothéismes, fleurissent les chantres de l'apocalypse (du grec "révélation" ou "dévoilement"). Ce sont celles des prophètes juifs puis l'Apocalypse de Jean, figurant dans la Bible.
Ce Livre des Révélations décrit une série de cataclysmes et de drames cosmiques qui anéantissent une partie de la Terre et des astres. L'Evangéliste ne décrit pas le Jugement dernier, quand Dieu départage élus et damnés, mais y fait allusion.
L'Islam recèle aussi des récits de destruction du monde, par tempête de sable, invasion ou incendie. Existe aussi le Jour du Jugement ou Jour de la Résurrection.
Au Moyen Age, l'an mille a fait craindre la fin du monde dans une Europe ravagée par la peste et la famine. En 1013, une éclipse solaire a encore agité cet épouvantail. L'an 2000 engendrera aussi son lot de peurs irrationnelles.
"Ce qui est en jeu dans ces fins des mondes, c'est notre responsabilité face aux dieux ou à la nature et le châtiment subi pour avoir défié un ordre qui nous dépasse", souligne Jean-Noël Lafargue, auteur des "Fins du monde, de l'Antiquité à nos jours" (François Bourin).
"Avant, Dieu punissait les hommes ou les récompensait. Aujourd'hui, plus besoin des dieux, les catastrophes engendrées par l'homme suffisent".
Quant à la "prédiction" maya, aucun mouvement religieux ne s'y est engouffré, relève-t-il: les Témoins de Jéhovah, qui prédisent une fin des temps imminente, publient ainsi une édition spéciale "Fin du monde"... en janvier.
Copyright © 2012 AFP. Tous droits réservés. Plus »

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Jeu 13 Déc - 15:47

Fin du monde : les Bretons aussi l'avaient annoncée
Le 12/12/2012 - Maëlle BoudetRéagissez !
Si l'on écoute la prophétie maya, la fin du monde devrait brutalement nous frapper le 21 décembre prochain. Mais qu'en pensaient les ancêtres bretons ? Eux aussi avaient des théories sur l'approche de l'apocalypse... qui n'ont rien à voir avec celles des Mayas. Tous les détails avec Planet.fr.

Le Mayas ne sont donc pas les seuls à avoir échafauder des théories sur la future apocalypse. Les Bretons aussi ! Daniel Giraudon, auteur de Traditions populaires de Bretagne du soleil aux étoiles (Editions Coop Breizh), rappelle déjà que les Bretons avaient une crainte énorme : que le ciel leur tombe sur la tête.

Et parce que cette peur les hantait, ils ont cherché à déterminer quand aurait lieu la fin du monde. Dans son livre, Daniel Giraudon a donc recueilli toutes les méthodes des ancêtres bretons afin de préciser la date de l'apocalypse.

Ainsi, pour un habitant de Plougonver, dans les Côtes-d'Armor, la fin du monde serait inévitablement annoncée par l'extinction des arc-en-ciel sept ans avant l'apocalypse.

Les prophéties du Roi Stevan
Paul Boissière, de la société polymathique du Morbihan, évoque également le cas du Roi Stevan. Cet homme étrange se promenait dans le pays d'Auray, et "de son vivant, sa notoriété, sa réputation de devin et son influence étaient telles que plus de deux siècles après lui, ses prophéties et ses sentences étaient encore fréquemment citées dans cette région où, même encore maintenant, son souvenir est évoqué dans une grande partie de la population".

Et selon ce fameux Roi Stevan, lorsque viendra la fin du monde, "sept ans auparavant, la natalité subira un arrêt total sur toute la surface du globe [...] une voie ferrée traversera la Terre [...] d'un bout à l'autre de la Terre, le char de feu roule sans interruption trainant à sa suite ou poussant en avant d'innombrables voitures".

Comme le Roi Stevan avait réussi quelques prophéties, celle-ci a gagné en crédibilité auprès des Bretons. Il avait notamment prédit l'arrivée des avions en affirmant qu'un "temps viendra où les hommes voleront des les airs comme les oiseaux. Ils voleront enfermés dans des cages de fer".

La théorie des menhirs
Loin de ces prophéties humaines, les menhirs, posés sur Terre par Dieu, seraient aussi annonciateurs de la fin du monde. Ainsi, on considère même que le menhir de la Thiemblaye, dans les Côtes-d'Armor, est l'une des "trois clés de la mer". Il s'agirait là d'un bouchon, évitant que la mer ne remonte sur la terre par le sol.

Un autre menhir serait primordial dans la détermination de la date de la fin du monde : celui du Champ-Dolent, à Dol-de-Bretagne. La légende raconte que ce menhir est arrivé là pour empêcher deux frères de se faire la guerre. Chaque centaine d'années, le menhir s'enfoncerait d'un pouce. Lorsque la pierre sera totalement enterrée, cela signifierait que la fin du monde est proche. Cela dit, rassurez-vous, encore 9,03 mètres sont à la surface, soit encore 32 000 années à vivre...


_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Jeu 20 Déc - 8:39

Une énorme pierre taillée par les Mayas vers l’an 669 de notre ère, retrouvée au début du XXe siècle au sud-est du Mexique, est à l’origine du mythe d’une prétendue prophétie de fin du monde en décembre 2012.

Mais elle relate en réalité la vie et les batailles d’un seigneur et fait référence à la date du 23 décembre 2012 comme celle d’un nouveau cycle du calendrier maya.

« Les mayas avaient une conception cyclique du temps, dans laquelle n’apparaît pas la notion de fin du monde », explique à l’AFP l’archéologue mexicain José Romero à propos de la stèle qui a inspiré le film catastrophe « 2012 », réalisé en 2009 par l’allemand Roland Emmerich, et les deux romans composant « La prophétie maya » de l’auteur américain de science fiction Steve Alten.

Composée de six fragments dont certains sont au Mexique et d’autres aux Etats-Unis, la stèle est connue comme la pierre maya n° 6 d’El Tortuguero, site archéologique de Mucuspana, dans l’Etat de Tabasco (sud), dont le premier registre historique date de 1915.

Cette pierre, qui avait une forme de « T », est aujourd’hui fragmentée et incomplète.

« La dernière inscription correspond au 23 décembre, mais le thème central du Monument 6 n’est ni la date, ni une prophétie, ni la fin du monde. C’est l’histoire de Balam Ahau, qui fut un ’seigneur sacré’ d’El Tortuguero », assure José Romero.

L’historien mexicain Erick Velasquez souligne de son côté que le 23 décembre auquel il est fait référence -et non pas le 21 comme il est affirmé commercialement- a un rapport avec « le rite de rénovation de l’univers », avec la fin du cycle initié le 13 août de l’an 3114 avant notre ère.

« Il est seulement mentionné que se seront alors accomplis 13 B’aktun (unités de temps équivalant chacune à 144 000 jours), mais en aucune manière ce n’est la fin du ’compte long’ du calendrier maya, qui est infini. Un nouveau cycle commence, c’est tout », ajoute-t-il.

Vu sur internet...

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Sam 12 Jan - 16:09

Astéroïde Apophis : il pourrait causer la fin du monde plus tôt que prévu
Le 11/01/2013 à 15:36 - Maëlle BoudetRéagissez !
L'astéroïde qui a frôlé la Terre mercredi dernier pourrait bien revenir nous percuter avant 2036, comme l'avaient prédit les prévisions des scientifiques. En effet, Apophis, devrait se rapprocher de la Terre dès 2029, et peut-être causer l'apocalypse...
Mercredi dernier, l'astéroïde Apophis a frôlé la Terre à seulement 14,4 millions de kilomètres. Si tout s'est passé sans incident cette fois-ci, l'astéroïde de 270 mètres de diamètres devrait revenir s'approcher de la Terre dès 2029.
Les scientifiques avaient d'abord annoncé son retour en 2036, mais Apophis fera bien un autre passage précédent en 2029. Une collision devrait normalement être évitée, puisqu'on évalue le risque à seulement une chance sur 45.


Un passage à 22 208 kilomètres de la Terre seulement
En 2029, l'astéroïde passera à 22 208 kilomètres de la Terre, la plus faible distance jamais vue par les scientifiques. Mais il ne devrait pas y avoir d'impact, normalement...

Quelques années plus tard, en 2036, Apophis repassera à nouveau près de la Terre. A ce moment-là, on évalue à une chance sur 250 000 le risque d'une collision avec notre planète.

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Jeu 5 Sep - 4:46

Fin du monde en 2027 : une erreur dans le calcul de la prophétie maya ?
Publié par Maëlle Boudet le Mercredi 04 Septembre 2013 à 17h14
Le 21 décembre 2012 est déjà bien loin derrière nous et l'apocalypse annoncée n'a pas eu lieu... Normal selon certains, puisqu'il s'agirait d'une erreur de calcul de la prophétie maya. La véritable fin du monde serait en fait prévue pour 2027. Tous les détails avec Planet.fr.


Finalement, l'apocalypse annoncée le 21 décembre 2012 n'a pas eu lieu... Le village de Bugarach, dans l'Aude, a vu les illuminés et les journalistes déserter le site réputé pour être l'un des seuls endroits au monde qui échapperait à cette fin tragique. Mais de son côté, le maire du village n'est pas tellement plus tranquille.

En effet, depuis le 12 décembre dernier, il continue de recevoir des courriers au sujet de la fin du monde. Et certains lui annoncent "qu'il y a eu une erreur dans le calcul de la fin du monde selon le calendrier maya. A priori, cela serait plutôt prévu pour 2027." Ces paroles amusent plutôt le maire qui apprécie lui la célébrité inattendue de son village.

L'occasion de construire de nouvelles structures touristiques

Bugarach a en effet connu une renommée rapide grâce aux pouvoirs loufoques qu'on lui prête. Son pic montagneux abriterait une base extraterrestre, ou disposerait d'un magnétisme extraordinaire protégeant les habitants de la fin du monde. Certains même affirment que le pic est la porte d'entrée du vortex permettant d'entrer en contact et de rencontrer des extraterrestre.

Quoi qu'il en soit, le maire de ce village de 220 habitants voit une aubaine dans cette nouvelle rumeur d'apocalypse pour 2027. Il raconte à 20 Minutes qu'en plus des deux restaurants et des chambres d'hôtes déjà présente, "toute cette histoire pourrait être l'occasion de conforter un peu les structures touristiques existantes". Il ajoute que "si toute cette histoire de 2027 reprend, pourquoi ne pas construire deux ou trois installations supplémentaires"...

fin du mondeapocalypsemayaprophétieBugarach2027
http://www.planet.fr/magazine-fin-du-monde-en-2027-une-erreur-dans-le-calcul-de-la-prophetie-maya.449973.6553.html?xtor=ES-1-449719[Planet-a-la-Une]-20130905

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6189

MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   Lun 27 Juin - 14:55

La fin du monde : peur, fascination et lassitude

00:0012:03
Quelle impression vous laisse le 21 décembre 2012 ? Se fondant sur le calendrier maya, beaucoup avaient annoncé qu’il se produirait un bouleversement mondial à cette date-là. Selon ce que vous attendiez, vous êtes peut-être soulagé, déçu ou blasé. N’était-ce qu’une fausse prédiction apocalyptique de plus ?

Qu’en est-il de « la fin du monde » dont parle la Bible ? (Matthieu 24:3, Segond 21). Certains craignent que la terre ne soit réduite en cendres. D’autres sont fascinés par les scénarios-catastrophe. D’autres encore sont simplement lassés d’entendre dire que la fin est proche. Mais se pourrait-il que ce soient des fictions, et non des faits, qui suscitent de telles réactions ?

Vous serez peut-être surpris par ce que la Bible dit vraiment au sujet de la fin du monde. Non seulement elle donne des raisons de se réjouir à cette perspective, mais aussi elle reconnaît qu’une lassitude peut s’installer lorsque la fin semble tarder. Nous vous invitons à considérer les réponses que donne la Bible à certaines questions courantes sur la fin du monde.

La terre sera-t-elle détruite par le feu ?
LA BIBLE RÉPOND : « [Dieu] a fondé la terre sur ses lieux fixes ; elle ne chancellera pas pour des temps indéfinis, oui pour toujours » (PSAUME 104:5).

La terre ne sera pas détruite, ni par le feu ni par aucun autre moyen. La Bible enseigne au contraire que cette planète est la demeure éternelle des humains. On lit en Psaume 37:29 : « Les justes posséderont la terre, et sur elle ils résideront pour toujours » (Psaume 115:16 ; Isaïe 45:18).

Après avoir créé la terre, Dieu a déclaré que « c’était très bon », et il le pense toujours (Genèse 1:31). Loin de vouloir la détruire, il promet de « causer la ruine de ceux qui ruinent la terre » et de la protéger de toute dégradation irrémédiable (Révélation 11:18).

« Mais, objecterez-vous peut-être, 2 Pierre 3:7 ne dit-il pas que “les cieux et la terre de maintenant sont amassés pour le feu” ? N’est-ce pas la preuve que la terre sera détruite par le feu ? » En fait, la Bible emploie parfois les termes « cieux », « terre » et « feu » au sens figuré, comme symboles. Par exemple, en Genèse 11:1, on lit : « Toute la terre avait une seule langue. » Le mot « terre » désigne ici la société humaine.

Le contexte de 2 Pierre 3:7 montre que les cieux, la terre et le feu mentionnés dans ce verset sont également des symboles. Les versets 5 et 6 établissent un parallèle avec les jours de Noé. Le monde d’alors a été détruit par le Déluge ; pour autant, notre planète n’a pas disparu. Le Déluge a plutôt anéanti la société violente de l’époque, la « terre » (Genèse 6:11). Il a aussi éliminé les « cieux », c’est-à-dire les dirigeants de cette société. De la même manière, 2 Pierre 3:7 prédit la destruction définitive, comme par le feu, des méchants et des gouvernements corrompus.

Que se passera-t-il lors de la fin du monde ?
LA BIBLE RÉPOND : « Le monde est en train de passer, et son désir aussi, mais celui qui fait la volonté de Dieu demeure pour toujours » (1 JEAN 2:17).

Le « monde » qui doit passer désigne, non pas notre planète, mais l’ensemble des humains qui ne conforment pas leur vie à la volonté de Dieu. Tel un chirurgien qui retire une tumeur cancéreuse à son patient pour lui sauver la vie, Dieu « retranch[era] » les méchants afin que les bons puissent vivre heureux sur la terre (Psaume 37:9). En ce sens, la « fin du monde » est une bonne chose.

Cette vision positive de la « fin du monde » ressort bien des traductions de la Bible qui rendent cette expression par « l’achèvement du système de choses » ou « l’achèvement de l’ère » (Matthieu 24:3 ; Bible de Chouraqui). Étant donné que le genre humain et la planète subsisteront, n’est-il pas logique de penser qu’une nouvelle ère, un nouveau système de choses, débutera alors ? C’est ce qu’affirme la Bible en parlant d’un « système de choses à venir » (Luc 18:30).


Jésus a appelé cette période à venir le « renouvellement de toutes choses ». À ce moment-là, il rétablira les conditions de vie que Dieu avait prévues à l’origine pour l’humanité (Matthieu 19:28, Traduction Œcuménique de la Bible). Qu’est-ce qui nous attend ?

Une terre paradisiaque où tous connaîtront la sécurité et la prospérité (Isaïe 35:1 ; Mika 4:4).
Un travail utile et agréable (Isaïe 65:21-23).
La guérison de toutes les maladies (Isaïe 33:24).
Le retour à la jeunesse (Job 33:25).
La résurrection des morts (Jean 5:28, 29).
Si nous faisons la « volonté de Dieu », c’est-à-dire ce qu’il nous demande, nous n’avons pas à craindre la fin du monde. Au contraire, nous pouvons l’envisager avec joie.

La fin du monde est-elle réellement proche ?
LA BIBLE RÉPOND : « Quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche » (LUC 21:31).

Dans son livre Les derniers jours sont de retour (angl.), le professeur Richard Kyle écrit que « des changements soudains et le chaos social créent une atmosphère propice aux prédictions de fin du monde ». C’est particulièrement le cas lorsque ces changements et ce chaos semblent inexplicables.

Mais pour leur part, les prophètes de la Bible qui ont parlé de la fin n’essayaient pas d’interpréter les évènements déroutants de leur époque. En réalité, ils décrivaient, sous l’inspiration de Dieu, les conditions indiquant que la fin du monde serait imminente. Examinez certaines de ces prophéties et jugez vous-même si elles s’accomplissent de nos jours.

Guerres, famines, tremblements de terre et épidémies de maladies mortelles (Matthieu 24:7 ; Luc 21:11).
Forte augmentation de la criminalité (Matthieu 24:12).
Dévastation de la terre par les humains (Révélation 11:18).
Amour de soi-même, de l’argent et des plaisirs, mais pas de Dieu (2 Timothée 3:2, 4).
Effondrement des valeurs familiales (2 Timothée 3:2, 3).
Indifférence généralisée face aux preuves attestant que la fin est proche (Matthieu 24:37-39).
Prédication mondiale de la bonne nouvelle du Royaume de Dieu (Matthieu 24:14).
Comme l’a dit Jésus, à la vue de « toutes ces choses », on doit comprendre que la fin du monde est proche (Matthieu 24:33). Les Témoins de Jéhovah sont convaincus par ces preuves ; ils parlent de leur foi à leurs semblables en prêchant dans 236 pays et territoires.

Le fait que des attentes ne se soient pas concrétisées signifie-t-il que la fin ne viendra jamais ?
LA BIBLE RÉPOND : « Quand ils diront : “Paix et sécurité !” alors une destruction subite sera sur eux à l’instant même, comme les douleurs sur une femme enceinte ; et ils n’échapperont en aucune façon » (1 THESSALONICIENS 5:3).

La Bible compare la destruction du monde aux premières contractions chez la femme enceinte : la douleur est inévitable et apparaît soudainement. La période qui précède la fin est, elle, comparable à la grossesse : la future maman observe les signes toujours plus nombreux annonçant l’heureux évènement. Son médecin peut donner une date approximative de la naissance ; mais si le bébé n’arrive pas à cette date-là, la maman ne doute pas pour autant qu’il viendra au monde bientôt. Pareillement, les attentes erronées concernant la fin ne changent rien aux indices attestant que les « derniers jours » sont là (2 Timothée 3:1).

« Si le signe montrant que la fin approche est tellement évident, direz-vous peut-être, pourquoi tant de gens ne le discernent-ils pas ? » La Bible explique qu’à l’approche de la fin, de nombreuses personnes minimiseraient les faits. Au lieu de reconnaître que des changements majeurs se produisent, elles se moqueraient en disant : « Depuis le jour où nos ancêtres se sont endormis dans la mort, toutes choses demeurent exactement comme depuis le commencement de la création » (2 Pierre 3:3, 4). En d’autres termes, le signe des derniers jours serait clair, mais beaucoup n’y prêteraient pas attention (Matthieu 24:38, 39).


Cet article n’a examiné que quelques-unes des preuves bibliques indiquant que la fin est proche *. Aimeriez-vous en savoir plus ? Si oui, pourquoi ne pas accepter les cours bibliques gratuits que proposent les Témoins de Jéhovah ? Ils peuvent avoir lieu chez vous ou à un autre endroit qui vous convient, ou même par téléphone. Il ne vous en coûtera que du temps, et vous en retirerez des bienfaits inestimables.

LES TÉMOINS DE JÉHOVAH ONT-ILS ANNONCÉ DE FAUSSES DATES ?
Les Témoins de Jéhovah ont nourri de fausses attentes sur le moment où la fin viendrait. Comme les disciples de Jésus au Ier siècle, nous avons parfois cru que certaines prophéties se réaliseraient plus tôt que Dieu ne l’avait prévu dans son calendrier (Luc 19:11 ; Actes 1:6 ; 2 Thessaloniciens 2:1, 2). Nous partageons le sentiment d’un Témoin de longue expérience, Alexander Macmillan, qui a dit : « J’ai [...] compris qu’il nous fallait reconnaître nos erreurs et continuer de sonder la Parole de Dieu pour obtenir une plus grande lumière. »

Pourquoi donc continuons-nous à mettre l’accent sur la proximité de la fin ? Parce que nous voulons suivre cet ordre de Jésus : « Faites attention, tenez-vous éveillés. » Si à l’inverse Jésus nous trouvait « endormis », nous ne pourrions obtenir son approbation (Marc 13:33, 36). Pourquoi ?

Prenons un exemple : il peut arriver qu’un organisme de météorologie, croyant détecter la formation d’une tempête, lance une alerte qui s’avérera fausse. Il n’empêche qu’une autre fois, sa vigilance pourrait bien sauver des vies.

De même, nous avons eu de fausses attentes concernant la fin. Mais nous sommes davantage soucieux d’obéir à Jésus et de sauver des vies que d’éviter les critiques. Le commandement de Jésus de « rendre pleinement témoignage » nous met dans l’obligation de prévenir nos contemporains de la fin à venir (Actes 20:24).

Pour nous, l’important n’est pas de savoir quand la fin viendra, mais d’être convaincus qu’elle viendra, et d’agir en conséquence. Nous prenons au sérieux ces paroles de Habaqouq 2:3 : « Même si [la fin] venait à tarder [d’un point de vue humain], continue à l’attendre ; car elle se réalisera à coup sûr. Elle ne sera pas en retard. »

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2012 selon les Mayas!!   

Revenir en haut Aller en bas
 
2012 selon les Mayas!!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Pourquoi le monde finira en 2012 selon Howard Bloom
» Le Cinquième Monde... selon les Mayas
» Fin du monde selon les Mayas ?
» 21/12/2012 selon Judith FRICOT
» 2012 l'alignement des planètes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
temoin de jehovah du monde :: Votre 1ère catégorie :: divers-
Sauter vers: