temoin de jehovah du monde

forum par et pour témoins de Jéhovah et amis sincères de la verite
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Apocalypse : no !

Aller en bas 
AuteurMessage
Gédéon

avatar

Date d'inscription : 12/09/2011
Messages : 6192

MessageSujet: Apocalypse : no !   Lun 26 Jan - 9:12




Apocalypse : no !
Virginie Larousse - publié le 19/12/2014

Elle s’appelait Babylone. Bab-Il, la Porte du Dieu. Cette terre baignée par l’Euphrate a vu la naissance, au XVIIIe siècle avant notre ère, du premier code de lois de l’humanité. Geste hautement civilisateur d’un roi soucieux de justice, Hammourabi. Ce sol d’argile, ocre et poussiéreux, a jubilé en découvrant les grandioses constructions sorties de son sein : l’Esagil, « Maison qui relève la tête » du dieu Mardouk, la porte d’Ishtar, la célèbre tour à étages dite Etemenanki, « Maison des fondations du Ciel et de la Terre ». Ses mythiques Jardins suspendus lui valurent d’être élevée au rang de merveille du monde antique.

Vanité de la gloire. Car dans la Bible, c’est une tout autre image qui est donnée de la prestigieuse Babylone. La « Grande prostituée » de l’Apocalypse de Jean devient, dans la civilisation judéo-chrétienne, l’incarnation du vice, de la démesure, de l’impiété. « Les remparts de Babylone seront démantelés et ses hautes portes brûlées », prévient le prophète Jérémie. La cité mésopotamienne n’aurait pas dû s’enorgueillir d’être le joyau de son dieu Mardouk. Ce dernier n’est en effet, aux yeux de la Bible, qu’un imposteur. Or, les hommes ont parfois – souvent ? – du mal à composer avec les croyances de leurs voisins. Ce qui ne reflète pas leur vérité ne peut être une vérité.

Aujourd’hui, l’État islamique auto-proclamé est aux portes de Babylone. Pour les fanatiques qui s’en revendiquent, cette ville doit une nouvelle fois être rayée de la carte. Disparaître des mémoires. Tout comme les peuples – chrétiens, yézidis, ou autres minorités – qui y vivent depuis des siècles, mais qui sont soudain sommés de déguerpir, de faire place nette pour instaurer un idéal de société islamique. Laquelle n’a d’idéal et d’islamique que le nom. Le fanatisme religieux, qu’il soit d’hier ou d’aujourd’hui, qu’il soit musulman, chrétien ou juif, a toujours les mêmes caractéristiques : intolérance, obscurantisme, violence.

Et généralement les mêmes obsessions : les femmes, la morale sexuelle. Contrairement à ce que nos mentalités occidentales nous laisseraient penser, les religions qui paraissent les moins susceptibles de succomber à ce fléau – hindouisme, bouddhisme – n’en sont pas épargnées.

Alors que la barbarie de certains provoque tant de misères à l’heure actuelle, faut-il désespérer de notre siècle ? Non. C’est la leçon que nous enseigne Matthieu Ricard, dans le grand entretien que nous lui consacrons. C’est aussi la réflexion que je me suis faite en me rendant, début novembre, au Congrès international féminin pour une culture de paix, qui se tenait à Oran (voir p. 77). Il y a, en ce monde, des êtres, hommes et femmes, qui portent une parole inspirante. À nous de la mettre en action. Au nom de toute l’équipe du Monde des Religions, je vous souhaite une merveilleuse année 2015.

_________________
(Romains 8:31)  Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?
Revenir en haut Aller en bas
http://temoindejehovahmondi.forum-canada.com
 
Apocalypse : no !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L`Apocalypse de Jean est un texte difficile a décoder!
» Apocalypse pour 2012????
» Notre Dame de l'Apocalypse et le 3e secret de Fatima
» 4 tableaux de l'Apocalypse commentés
» Apocalypse : La révélation (film)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
temoin de jehovah du monde :: Votre 1ère catégorie :: divers-
Sauter vers: